• Saint Sébastien

    Saint Sébastien

     

    A Rome, au IIIe siècle, sous le règne de l'empereur Dioclétien, l'armée comptait de nombreuses compagnies d'archers, l'une était commandée par un officier narbonnais Sébastien. Sébastien est né vers l'an 250 de notre ère à Narbonne, d'un père narbonnais et d'une mère milanaise. Il vécut une grande partie de sa jeunesse dans l'Italie du Nord.

    Devenu officier de la garde prétorienne de l'empereur, il fut chargé de conduire la répression contre les Chrétiens. Converti secrètement au christianisme, il utilise sa fonction et son grade pour aller visiter et réconforter les Chrétiens emprisonnés. Il vit les pires moments de la persécution romaine envers les Chrétiens.

    Sommé d'abjurer sa foi, Sébastien refusa et fut condamné à mourir percé de flèches par ses propres archers. Ceux-ci le criblèrent de flèches en prenant soin de viser des endroits non vitaux de leur chef.

    Laissé pour mort, il fut recueilli par Irène la veuve d'un autre martyr nommé saint Catulle. Guéri de ses blessures, il alla se poster sur le chemin habituel de l'empereur afin de lui reprocher sa conception de la tolérance religieuse. Dioclétien se fâcha et pour le faire taire le fit tuer en le lapidant.

    Ceci se passait le 20 janvier 290. Une femme romaine chrétienne, Lucie, retrouva le corps et le fit enterrer dans les catacombes sur la Via Appia.

    Initialement, saint Sébastien était un saint fondateur, c'est en 680 qu'il devint saint guérisseur. Il fut invoqué pour délivrer Rome d'une grande peste noire et garda un rôle protecteur au Moyen Âge.

    Vers 825, sous le règne de Charles le Chauve, le pape Eugène II confie aux archers le transfert de ses reliques dans l'abbaye royale de Saint-Médard, à Soissons. Cet événement donna lieu à la création de la création de la Compagnie des archers de Soissons.

     

    Pyrogravure de Muriel Flèche-Delamarche

     Compagnie de Brégy


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :